[CLIP] Le retour aux sources de Janus Rasmussen

Porté.es par une musique qui part à la dérive.

Alors qu’on le connait surtout pour être le deuxième membre du duo KIASMOS aux côtés d’Olafur Arnalds, Janus Rasmussen revient aujourd’hui avec un premier projet solo.

Neyð, c’est le titre que donnerait Janus s’il devait faire un écrit sur ses retours aux sources. À la place, il a composé trois nouveaux titres qui marquent un réel tournant pour le compositeur.

Ce triple single est une fusion magistrale d’instrumentalisation acoustique et de musique électronique. La preuve que les expérimentations sonores n’apportent que du bien autour de nous.

Dans ce dernier clip, les voix flottent et sont conduites par un piano léger, jusqu’au moment où, ça y est, le rythme diffère et nous emmène vers de nouveaux dancefloors.

Janus Rasmussen nous propose quelque-chose de nouveau : c’est encore une fois tout aussi expérimental que passionnant.

En collaboration avec Victoria Perlini – Le Tigre Noir

Un petit commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s