[ALBUM] Second souffle pour William Serfass (Wassailer)

Ancien membre du groupe Evergreen, William Serfass revient aujourd’hui avec un premier album sous le nom de Wassailer.

Entre délicatesse et brutalité, musique néo folk et urbaine, i, the bastard est un des albums à avoir sous le coude, tant le contenu est fascinant et captivant. Composé d’onze titres, Wassailer n’hésite pas à mettre en avant ses côtés jazzy et urbain, le tout embrassé par une grande sensibilité.

Son premier single Son est sorti en septembre 2020, et il annonçait déjà à quel point la suite ne pouvait qu’être surprenante. Wassailer propose une palette musicale très variée (Foreplay, Trad ou encore Going to the Club), propose des clips à la photographie sublime, le tout afin de créer un cocktail regroupant toutes nos émotions. On en redemande immédiatement.

On le comprendra par la suite en découvrant les autres titres de Wassailer, mais ce dernier est un artiste capable de te faire danser (Settlement), de jouer avec tes sentiments les plus enfouis (242) ou de tout simplement te foutre des frissons dans tout le corps en écoutant une ballade au piano (Song for Elsa).

La voix tremblante mais décidée de Wassailer s’ajoute à des grooves urbains à travers les onze titres, et créent ensemble une nouvelle forme de chanson poétique à l’écriture addictive. Pour preuve, l’album se rejoue en boucle, et ce n’est même pas perturbant.

Disponible sur toutes les plateformes

[ALBUM] Le voyage spatio-temporel de Danielle Grubb

Bienvenus dans un voyage des plus groovy.

Danielle Grubb fait partie de ces artistes aux multiples facettes, acquises depuis son plus jeune âge et qui ont traversé un grand nombre de villes : la banlieue de Plano, Dallas ou encore New York.

Ses diverses influences lui ont permis de concocter un tout nouvel EP de cinq titres, D et sorti le 17 juillet, regroupant funk, rock ou encore la soul. Que demander de plus ?

À travers cet EP, Danielle Grubb fait un joli mélange des bases de la musique avec des pianos classiques, tout en ajoutant une touche de modernité avec des synthés ; le tout pour lancer un appel à l’action et chanter des déclarations d’amour.

Voici quinze minutes de musique, pour apaiser nos oreilles.

56757294_831208497247377_4689662854788284416_n

En collaboration avec Echo Orange Publishing

[CLIP] Are you ready to TRY, Madison McFerrin ?


Après avoir fait une reprise du célèbre Toxic de Britney Spears, et être passée chez Sofar Sounds ou encore A Colors Show, tu peux désormais découvrir le clip de Try.

Tout droit venue de Brooklyn et seulement accompagnée de sa boîte rythmique, Madison McFerrin trouve sa place en tant que Rock Woman parmi les voix féminines de la soul.

Ses merveilleuses (et impressionnantes) prouesses vocales prouvent qu’il n’y a pas besoin d’artifices pour se frayer une place dans le monde de la musique.

Bien qu’elle fasse partie des « Filles de », Madison fait dans la simplicité et peut déjà se vanter de tout avoir pour elle. Le mot d’ordre : une vibe simple mais efficace, et de l’authenticité.

Attention spoiler : c’est encore une artiste dont on va entendre parler.

56757294_831208497247377_4689662854788284416_n
En concert le 17 octobre à Paris (dans le cadre du MaMA Festival et Convention)