[ALBUM] Oh… La Belle Vie

La relève de la french pop nous vient tout droit de Saint-Étienne.

Sur Musicaléomentvotre, on a déjà parlé de Terrenoire ou encore de Fils Cara, mais également si tu te souviens bien d’un super groupe nommé La Belle Vie. Et ce dernier vient de sortir son premier EP, Bluettes.

Alors que la french pop se fait de plus en plus entendre aux quatre coins de la France (mais pas que), La Belle Vie revient avec six titres tantôt solaires, tantôt plus sombres. Car oui, c’est de ça qu’est faite la belle vie : de hauts et de bas.

Le quatuor stéphanois explore aussi bien la chanson que le rap, les balades et hits dansants et propose alors un EP à leur image, c’est-à-dire aux multiples facettes et influences. La Belle Vie sait comment nous faire danser, notamment avec Ma Piscine dont on parlait cet été, mais sait également nous faire verser quelques larmes avec le dernier titre du disque, Promesse.

C’est un EP sans-faute et qui nous fait du bien que vient de nous livrer La Belle Vie, partageant alors six titres légers et chantés sans prétention. La scène stéphanoise est à surveiller de très près…

En collaboration avec Marie Mougin

[ALBUM] Viens dans le Paradis rouge de Panache!

Adieu les nuages gris, place à un Paradis ensoleillé.

Panache!, c’est aussi fougueux que pop, aussi modernes que vintage et qui arrivent à mêler mélancolie et amour à outrance.

En 2019, le quatuor a sorti un premier EP qui nous montrait de quoi ces quatre amis étaient capables. En clair, ils nous annonçaient en jouant avant panache qu’ils n’avaient pas dit leur dernier mot.

Aujourd’hui ils nous dévoilent Paradis, un EP de cinq titres qui nous invite à imaginer des paradis communs à travers leur pop solaire et groovy, faite d’amour, de pinède et de festivités ; soit tout ce dont on a besoin afin de boucler une bonne fois pour toute cette étrange année.

Puisqu’une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Panache! ont organisé une live session de leur titre phare Paradis quand les jours étaient encore long. Et honnêtement, comment ne pas danser et souhaiter rejoindre leur univers ?

[ALBUM] Le premier EP de James Baker, représentant de la nouvelle vague pop française

Qui doutait sur le fait que l’avenir de la musique était jeune, frais et pop ?

Alors qu’il nous a fait danser tout l’été avec Validé et qu’il a ambiancé nos meilleures soirées en petit comité en faisant des bangers avec Dans la pièce, James Baker nous a dévoilé ce vendredi son premier EP, Éphème.

Côtoyant à la fois le rap aux influences très 80’s et la pop actuelle, mêlant à la fois titres pour « turn up » le samedi soir et d’autres qui parlent à coeur ouvert de son passé, on peut dire que James Baker est un véritable couteau-suisse avec un bon bagage.

Le fait que James Baker écrive et compose ses textes depuis sa chambre, entouré de ses potes fait déjà de lui un artiste touche à tout, multifonctions et talentueux. À travers ce premier EP, il écrit des textes avec sa vision la plus sincère soit celle d’un jeune adulte qui n’a pas encore toutes les réponses à ses questions et qui n’a pas encore vécu.
Comme quoi, le confinement a beaucoup de bon chez certaines personnes.

La machine est lancée, et qui osera dire que l’ascension de James Baker s’arrêtera de sitôt ?

[SINGLE] Pépite nous fait rêver encore plus fort

Souviens toi, ils étaient déjà très présents pendant le premier confinement.

Aujourd’hui, ils reviennent nous chanter des mots doux, pour nous faire encore une fois rêver de voyager encore plus loin.

Pépite, c’est Édouard et Thomas.
C’est l’histoire d’une rencontre sur une plage en 2009, d’où leur attrait pour les chansons pop aux couleurs chaudes. Pépite, c’est un mélange entre des envolées lyriques et des harmonies rayonnantes. Soit, tout ce qu’on aime.

Le tout nouveau titre du duo s’appelle Mirage, et il pourra te faire penser tantôt à de la poésie pop, tantôt à Jean-Louis Aubert.

C’est une ode à l’ailleurs. Un morceau tout en crescendo qui te donne envie d’évasion, de liberté (d’être déconfiné.e). Ils ont su captiver la Maroquinerie et la Cigale fut un temps, leur nouvelle mission est de captiver ton cœur.

En collaboration avec Caroline Beaujeu – Microqlima

[CLIP] Une soirée, un challenge : le nouveau clip de Nicolas Ly

Le truc c’était de tourner un clip express avec une équipe technique réduite et une idée centrale.

Nicolas Ly fait partie de ces bordelais exilés à Paris pour les études, avant de se consacrer pleinement à la musique. Ancien membre du groupe Applause, il lance son projet solo en 2019 avec pour défi d’explorer la langue française qui, on s’en rendra compte plus tard, lui permet d’aborder des sujets qui le touchent en plein cœur.

Armé de son piano mélancolique, d’une prod pop et minimaliste ainsi que de sa voix chaude et suave, Nicolas Ly nous dévoile le clip de Troisième sous-sol, réalisé par Élisa Baudoin.

Les images de Troisième sous-sol ont été prises cet été après une fulgurance, l’idée de clipper ce titre en express. Ni une ni deux, la réalisatrice, le producteur et Nicolas étaient dès le lendemain en plein tournage.
Comme quoi, « c’est possible de créer spontanément » comme nous le rappelle la réal.

C’est une chanson pop qui parle de relations parfois toxiques, extraite du futur prochain EP de Nicolas Ly. À la merci d’un fou furieux, pieds et mains ligotés, ce dernier est piégé dans un décor désertique et rocailleux, sans personne pour lui porter secours : une métaphore pour rappeler qu’il ne faut pas laisser tomber son / ses partenaires dans le troisième dessous.

En collaboration avec Sophie Vilain – Agence Baltimore

[CLIP] L’amour, vu par The Pirouettes

Quoi de mieux pour annoncer un double album que de sortir un double single ?

Après leur séparation amoureuse, on pouvait craindre la fin de l’idylle qu’entretiennent Léo et Vickie des Pirouettes. Que nenni !

Le duo originaire d’Annecy revient aujourd’hui avec un double single, ET un double single : Encore un peu d’amour et Ciel radieux.

The Pirouettes se partagent la tâche : Léo qui chante principalement sur Encore un peu d’amour et Vickie qui nous envoûte sur Ciel radieux.

Cependant, qui tendra bien l’oreille remarquera que les deux anciens amants se répondent à travers ces deux chansons. Sur fond de pop, le thème principal reste l’amour partagé. Les Pirouettes s’adressent des mots remplis de tendresse et d’espoir, discrets d’un équilibre possible.

Leur idylle est mise en musique, le tout promettant un double album de qualité.
Il me tarde d’être en 2021.

En collaboration avec Balkis Bouhouch, Scopitone Media

[ALBUM] Janie, la petite blonde de la scène pop

Elle écrit et compose, nous chante des ritournelles et ses maux.

Janie a la vingtaine et sait s’imposer sur la scène de la pop française accompagnée de sa voix murmureuse de chansons douces et acides, intemporelles et inscrites dans l’air du temps.

Après avoir sorti une saga de piano / voix, Janie nous a livré à minuit son tout premier EP, Petite Blonde.
Cet opus est aussi dansant que touchant et à travers ce dernier, on retrouve une Janie plus sincère et introspective que jamais.

C’est probablement l’étoile montante de la pop romantique et mélancolique.

Petite Blonde c’est l’histoire de Janie.
L’EP est composé de cinq titres où elle nous laisse des Mots (pas si) Virtuels notamment avec Foé sur fonds de piano simples ou sombres, des titres qui nous donnent envie de retourner en Discothèque pour enfin se lâcher à travers des mooves endiablés. Et si Janie sait te faire danser sur sa pop vintage, elle saura aussi comment faire frissonner ton corps tout entier avec Gremai et Mon Idole.

Alors reconfiné.es oui, mais bien accompagné.es.

En collaboration avec Balkis Bouhouch – Scopitone Media

[CLIP] Planer dans un cabriolet rouge

À défaut de pouvoir partir à l’autre bout du monde cette année, je te propose de monter dans le cabriolet de Fantastic Mister Zguy, accompagné de Gaetan Nonchalant.

Tu comprendras bien vite que le clip de Faire Tourner la Terre est clairement une invitation à planer à bord d’un bolide pendant quelques minutes. La preuve en image :

C’est sur des mélodies simplistes, entre pop et folk que le duo nous embarque vers de nouveaux horizons ou, que dis-je, un univers totalement parallèle du notre.

Faire Tourner la Terre, c’est un peu moins de trois minutes de road trip et de coolitude sans se prendre la tête. Et ça fait du bien.
Album à paraitre en 2021.

En collaboration avec Cécile Callens

[SINGLE] Pitt ou le mélange des flows

1994, Paris, Gaspar.

Plus connu sous le nom de Pitt, le jeune homme a commencé en 2019 à se consacrer entièrement à la musique, car au bout d’un moment, on ne peut plus fuir l’inévitable.

Il a monté son home studio, et a appris de façon autodidacte toutes les facettes de la production musicale. Et c’est pourquoi aujourd’hui, Pitt revient avec un nouveau single : Moony.

Entre rap, pop et rock, Pitt a composé, écrit, enregistré et mixé seul ce morceau, laissant alors place à un titre singulier mélangeant les genres comme les langues, et qui lui correspond parfaitement.

C’est avec un titre qui nous parle à tous de part le thème principal qu’est l’Amour en tout genre ; mais également frais, énergique et actuel.

Pitt commence à s’imposer dans le monde de la musique et on ne peut que lui souhaiter d’arriver au sommet.

56757294_831208497247377_4689662854788284416_n
En collaboration avec OSOW

[CLIP] Les soirées filles de Mackenzie Leighton

 

Après avoir vécu dans une petite ville du Maine puis à New York où elle a sorti un album en 2017 avec le duo Mizuna, c’est à Paris que Mackenzie Leighton a décidé de s’installer pour lancer sa carrière solo.

Mackenzie a alors sorti un premier EP, restant fidèle à son amour pour la folk et le jazz. Remarquée par Sofar Sounds, Groover et Poésie Poésie, son label actuel, Mackenzie voit grandir sa notoriété et sa communauté de plus en plus, ces derniers étant dans l’attente d’un futur mini-album.

Dans ses chansons, Mackenzie Leighton aborde des thèmes d’après ses propres expériences. Sa vie de globe-trotteuse, ses souvenirs intimes, la France, Paris ou encore les soirées filles.

Aujourd’hui sort son tout dernier titre, Ladies Night, et parle de la complexité de trouver l’amour à Paris selon différents dires.

Bienvenu(e)s à Paris, ville de l’amour et des soirées filles aux « dates » foireux.

56757294_831208497247377_4689662854788284416_n

En collaboration avec Clémence Vincent

[CLIP] EXTRAA, à écouter extrêmement fort

EXTRAA, c’est une nouvelle formule pop enrichie en mélodies sucrées, en basses rondes et en rythmes onctueux. C’est un mélange de swinging London des sixties… mais des temps modernes.

Le résultat de cette expérience ?

Des chansons sincères qui remettent la musique au goût du jour.
Comment ? Notamment avec des sonorités naturelles et un brin brutes, mais toujours pour nous faire planer.

Aujourd’hui, le groupe revient avec Turn on the lights, soit LE titre à écouter extrêmement fort pour positiver, lorsque que Mr. Macron annoncera deux semaines de plus de confinement.

Voilà, tu viens de vivre quatre minutes dans un nouvel univers, pour tutoyer les étoiles.

Et tu sais quoi ?

La meilleure nouvelle dans tout ça, c’est que Turn on the lights est issu de leur nouvel album : Baked. Et tu peux l’écouter sur toutes les plateformes dès maintenant.

En collaboration avec Clémence Vincent

56757294_831208497247377_4689662854788284416_n

[CLIP] Lâcher prise avec The Pirouettes

Alors qu’ils se sont fait connaître tout seuls en 2016 avec leur premier album Carrément Carrément ou encore avec Monopolis, le duo constitué de Vickie Chérie et Leo Bear Creek est aujourd’hui reconnu comme étant un des duos les plus marquants et attachants de la pop hexagonale actuelle.

Après San Diego et Pli du Cœur, The Pirouettes revient aujourd’hui avec un tout nouveau clip accompagné de Timothée Joly.

C’est Lâcher Prise, extrait de leur nouveau projet prévu pour l’automne 2020.

À travers des paroles et une identité très colorée, The Pirouettes continue d’écrire des chansons qui parlent d’eux, des autres, mais surtout de nous. Et pour cause, leurs titres en forme de chansons-confessions, abordent avec facilité les thèmes de l’amour, de la solitude ; et de ce que je sais, nous sommes tous concernés.

En collaboration avec Scopitone Media

56757294_831208497247377_4689662854788284416_n

[CLIP] HILLDALE et son innocente ritournelle

C’est l’histoire de cinq dijonnais qui se rencontrent en 2014, et qui depuis font de pop song intemporelle.

Hilldale, c’est le nom d’un des quartiers de Retour vers le futur. Mais pour nous, HILLDALE c’est un nouveau groupe pop, solaire, qui ont sorti le clip de Postcard il y a seulement quelques heures. Une ritournelle innocente, qui te fera voyager vers le passé, vers tes souvenirs.

Après avoir fait les premières parties de groupes mythiques, notamment Feu! Chatterton ou Son Lux, et après sorti un premier EP en 2016 sous le nom de Memorabilia, HILLDALE revient avec encore plus d’influences des années 60, 70 (et un peu 80, qu’on se l’avoue).

C’est sur le clip de Postcard que le groupe annonce son grand retour, et par la même occasion la sortie d’un nouvel EP, prévu pour début 2020.

Courage, l’attente sera moindre, puisque le temps passe vite.

56757294_831208497247377_4689662854788284416_n

 

 

 

 

En collaboration avec Clémence Vincent
Nouvel EP le 31 janvier 2020.

[CLIP] YADAM, un premier clip pour cette Nouvelle Star

From Venezuela to Paris


Le jeune homme vient du Venezuela, où il a vécu pendant la plus grosse partie de sa vie. Après avoir été finaliste lors de la très célèbre émission La Nouvelle Star, et fait pleurer de beauté les jurys ainsi qu’une grande partie de la France, YADAM se livre aujourd’hui à nous avec un premier clip pop, haut en couleurs et plein d’espoir.

En 2017, j’ai été bluffée par son talent, son authenticité ainsi que sa sincérité et sa persévérance. Ces qualités sont encore bien présentes en 2019, en écoutant et visualisant son premier titre / clip éponyme en français.
Dans ce dernier, il retrace son parcours, chante un message d’espoir, de persévérance, de courage et de gratitude.

Quand YADAM chante, le monde s’arrête de tourner le temps de l’admirer. Ça fait du bien au cœur.

Capture d’écran 2019-11-26 à 16.07.18
En collaboration avec Attitude-net
En concert le 28/11 à L’Elysée Montmartre ⤑ 72, Boulevard de Rochechouart, 75018
Le 02/12 au Café de la Danse ⤑ 5, passage Louis Philippe, 75011