[LIVE] La Grande Party annonce sa Grand Tournée, et présente ses six lauréats

Si la capitale et ses environs ont la chance de pouvoir découvrir et faire vivre de nouveaux artistes talentueux, c’est en partie grâce à de nombreux dispositifs mis en place, permettant aux artistes et musiciens de s’attirer la lumière des projecteurs.

Là est aussi la mission de La Grande Party, dispositif de repérage et d’accompagnement de la jeune création musicale du Grand Paris.
En février et mars de cette année, et après des heures et des semaines de pré-sélections, douze artistes sont venus défendre leurs projets lors d’auditions pour acquérir le statut de lauréat de La Grande Party. Ces artistes et groupes venus d’univers différents, ont pu se produire sur les scènes du Hasard Ludique, du Point Ephémère, du Pop Up! du Label et du FGO Barbara, où ont été réunis plus de 1000 spectateurs et un jury de 25 professionnels.

Début avril, La Grande Party révélait les six lauréats de l’édition de cette année.

Six lauréats, pour six univers musicaux. Ils font de la chanson, du rock, de la pop voire de la musique électronique et de la world music. Ils nous ont fait danser, chanter, pleurer et même pogoter. Ils ont réussis à réunir un public de tous âges confondus, venus d’ici et d’ailleurs.
Aghiad, Bernice, Chat Perché, Helma, Supreme Love Affair et Mōna sont les artistes à suivre cette année et se lancent dans La Grande Tournée, qui débutera pas plus tard que ce jeudi 21 avril.

Qui sont-ils ?

AGHIAD : un mélange de pop arabe, de musique électronique et de new wave. Sur scène, ils sont trois : Aghiad, Tom et Billy.
BERNICE : une autrice-compositrice-interprète qui peut nous faire penser à Björk, et qui apporte des sonorités électro à la mélancolie.
CHAT PERCHÉ : un chanteur-musicien-réalisateur à la musique hybride, qui créer la musique de demain.
HELMA : une artiste au potentiel énorme, qui nous offre une performance et une expérience encore jamais vues.
MŌNA : une auteur-compositrice-productrice autodidacte qui nous emporte dans sa bulle et nous fait danser, chanter.
SUPREME LOVE AFFAIR : un mélange de balades et de pogo, réunis autour d’une musique pop et électronique puissante.

Si certains ont déjà pu découvrir sur les plateformes de streaming ou (encore mieux) en live, il sera désormais possible de re-découvrir leurs performances aux quatre coins du Grand Paris.

Les premières dates pour venir voir les shows sont ci-dessous (et ça promet).
Où est-ce qu’on se croise ?

LA GRANDE PARTY ET SA GRANDE TOURNÉE

[CLIP] Réflexions et introspection de Tomasi

 

Ce n’est pas un mensonge, Tomasi et son peignoir reviennent avec un nouveau clip. Celui de « Menteur Menteur« , extrait de son EP à venir, Somnambule (3/10).

Expert dans la provocation sur fond de musique dite urbaine et électronique, comme on a pu le voir dans son précédent clip « Du S****e sur le Peignoir« , Tomasi revient aujourd’hui sur son parcours et sur sa perception de la réalité, déformée et artificielle, dans un plan séquence entièrement filmé à la pellicule.

Tomasi nous livre donc une bonne leçon de morale avec ce nouveau titre, basé sur sa propre introspection. A retenir : la vérité reprend toujours le dessus sur les mensonges.

Pour venir découvrir Somnambule en exclusivité, rendez-vous le 26 septembre à La Java pour la Kimono Party (-2). Et puisque la fête est plus drôle à plusieurs, Tomasi sera accompagné de toute une poignée d’artistes de qualité. A ne pas louper.

56757294_831208497247377_4689662854788284416_n
En concert le 26/08 à La Java ⤑  105, rue du Faubourg du Temple, 75010