[CLIP] Les Kids Return s’invitent dans une école pour la session acoustique de « Forever »

Nous n’avons peut-être plus à présenter Adrien Rozé et Clément Savoye, les deux ami qui forment le duo pop et mélancolique Kids Return. Si ces derniers ont déjà parcouru bien des villes et des continents depuis le début de leur tournée internationale (Paris, Berlin ou encore Bruxelles), les deux auteurs-compositeurs français prennent tout de même le temps nécessaire pour continuer de teaser leur premier album, Forever Melodies, prévu pour l’automne 2022.

Alors que trois sessions (Melody, Our Love, Orange Mountains) sont déjà disponibles, Kids Return est de retour avec cellede Forever, un hymne aux premiers amours, ancré dans une atmosphère intimiste.

Cette fois-ci le duo place la barre encore plus haut.
Dans cette session réalisée par Tara-Jay Bangalter, Kids Return investi une école et appelle à chanter avec eux une dizaine d’enfants de la Chorale des Petits Chanteurs de Saint-Louis, créant alors une ambiance spontanée et des plus sincères.

Pendant ce plan séquence, Adrien et Clément s’accompagnent d’un clavier, d’une guitare et de leurs habituelles harmonies vocales, mettant alors en images et en chanson l’histoire d’un amour lointain, teintée de romantisme et de spleen.

Kids Return est à (re)découvrir sur scène le 17 mai, à La Boule Noire (75), sur la route des festivals cet été, et dans le reste du monde toute l’année.

[CLIP] ¿Who’s The Cuban? appelle le retour des beaux jours avec la session de « Nunca Mataré »

¿Who’s The Cuban? fait partie des rares groupes qu’il fait bon d’écouter à n’importe quel moment de l’année, de la journée ou de la nuit. Formé entre Nancy et Paris en 2017 et ayant déjà réchauffé les cœurs et fait danser les festivals Nancy Jazz Pulsation, Au Fil des Voix ou encore Cubadisco (entre autres), le septet est de retour avec un nouveau titre de neuf minutes, accompagné d’une jolie session.

En 2019 sortait un premier album, Circo Circo, suivi l’année d’après un disque 100% live, Circo Live, enregistré en collaboration avec le festival Nancy Jazz Pulsation, en formation big band : le « ¿Who’s The Cuban? Orchestra ». Si ces disques ont évidemment été des réussites, le meilleur reste (très surement à venir).

Désormais, le groupe tend bien à se réinventer.

C’est après deux tournées à Cuba et une série de concerts au Canada qu’un nouveau single, Nunca Mataré, voit aujourd’hui le jour. Le groupe qui associe musiques cubaines et caribéennes au rock psychédélique nous livre une live session solaire comme à son habitude, et s’empare de l’occasion pour annoncer un nouvel album courant 2022, mélangeant toutes les fusions et diverses influences qui ont conduit le groupe jusqu’ici.
Si nous en avons déjà l’eau à la bouche, il faut savoir que le teasing de l’album ne fait que commencer, et que les prochains mois seront riches en musique, généreux, et sauront apporter un peu de lumière et de chaleur dans un monde qui tombe parfois à la renverse.

[CLIP] Kids Return nous plonge dans la nostalgie des années 70, avec « Melody » et « Our Love »

Le son de Kids Return se situe entre une pop californienne des Mamas and The Papas, des orchestrations de Vladimir Cosma et des bandes sons de Joe Hisaishi.

Mais Kids Return c’est aussi et avant tout, l’histoire d’une rencontre entre deux potes encore tout jeunes, passionnés de musique et de cinéma. D’où ce choix de nom de scène, une référence directe au sixième film de Takeshi Kitano, sorti en 1996.
Adrien et Clément font une musique pleine de mélodies et d’émotions, romantique et mélancolique, portée par des instruments très organiques, allant de la guitare acoustique aux synthés analogiques. C’est entre leur studio parisien et une maison des Pyrénées que sont nés deux premiers titres : Melody et Our Love.

Kids Return nous emmène en balade, en passant de sonorités modernes à sonorités nous rappelant les années 70.

À travers Melody et Our Love, Clément et Adrien démontrent la profondeur que contient la fausse naïveté de l’enfance, et la puissance évocatrice de la nostalgie. Melody est une sorte de musique de film romantique et mélancolique, qui puise dans l’influence de la French Touch, aussi énergique que Blur et harmonique que MGMT. Our Love est quant à lui plus dansant, sans pour autant perdre les racines musicales du premier titre : il est élégant, vivant, groovy et funky, tout en gardant cet air mélancolique qu’étrangement, nous adorons.

(C’est un duo à surveiller de [très] près).