[ALBUM] Angle Mort & Clignotant, le duo décomplexé du moment

Le nouveau groupe décalé du moment n’est autre qu’Angle Mort & Clignotant. Si tu as l’habitude d’écouter les très doués Sexy Sushi ou Salut C’est Cool, tu ne pourras qu’aimer ce duo.

Angle Mort & Clignotant, c’est l’assemblage d’une musique hybride et décomplexée, joyeuse et parfois absurde. Ils n’ont pas peur de mixer chanson française, rap et techno stroboscopique, ce qui fait facilement d’eux un groupe dont on se souvient. Leur EP Toujours Ouvert vient de sortir, et c’est probablement ta dose de good vibes du week-end.

Dans ce dernier, on retrouve un titre destiné à notre très cher Jean-Paul Rouve ; mais également une partie de jeu du P’tit Bac qu’on connait tous, et une session Karaoké où se mélangent entre autres Céline Dion et Marc Lavoine, le tout « remixé » à leur sauce. En résumé, c’est un disque de six titres qui te donne envie de te lâcher, qui te pousse à faire La Fête sans te prendre la tête, juste au rythme de la musique.

En collaboration avec Clémence Vincent

[CLIP] KLON est complètement à l’west (et on aime ça)

Bouge sur le beat
Dans le vent, laisse toi aller
Ferme les yeux, vire à l’west

Confinés dans leur maison, les pensées vagabondent. Adieu béton, adieu modèle standard et bonjour la liberté. Celle de s’enfuir, de se déconnecter du réel, d’aller vers l’horizon et de planer.

Si tu es toi aussi confiné.e, rejoins nous à l’West, avec le nouveau clip de KLON.

Ici, “être à l’ouest” se veut être une expression méliorative, dédiée à l’imagination, à la liberté encore une fois ou voyage. Avec KLON, on ne cesse de danser, que ce soit en club (#rip), dans un lac ou encore en traversant une campagne. Il y fait bon vivre, et c’est totalement ce dont on a besoin ces temps-ci.

Comme quoi parfois, il est bon d’être un peu à « l’west ».

En collaboration avec Tomboy lab

[SINGLE] Glabs et la distorsion du temps

Temps : n.m.s : Notion qui rend compte du changement dans le monde. Il n’en existe pas de mesure.

D’abord ingénieur du son, c’est après avoir commencé dans l’obscurité des studios parisiens que Glabs a pu vivre des collaborations avec des grands noms (Lenny Kravitz, Alicia Keys ou Michel Legrand pour ne citer qu’eux).
Violoniste, pianiste et guitariste, il décide finalement de quitter les « vrais » instruments pour se mettre aux machines plus électroniques et hypnotisantes.

Aujourd’hui, il est de retour avec Hours, extrait d’un nouvel EP à paraître en 2021.

C’est un titre électro-pop hautement atmosphérique, magnétique et sophistiqué.

Glabs s’interroge sur le temps qui se suspend quand le moment est trop intense, ou au contraire s’écoule t r è s lentement. Il ne se prive pas d’accélérer, de ralentir et de contrôler la vitesse de son titre dans un slow motion parfait.
Un second titre issu de la B.O du film Les Cobayes sortira le 25 novembre.

En collaboration avec Suzon Depraiter

[CLIP] Terrenoire, poètes du XXIème siècle

Théo et Raphaël, frangins originaires de Saint-Etienne. Terrenoire.
Premières parties de Feu! Chatterton ou encore de L’Impératrice.
Deux nouveaux singles…

…accompagnés de deux nouveaux clips qui annoncent la couleur pour le premier album à venir ! Bam, champions.

De l’ombre à la lumière et Lâchons prise sont plus complémentaires qu’autre-chose malgré les différences d’ambiance.
De l’ombre à la lumière est sombre et sous tension, un bijou dans le noir, contrairement à Lâchons prise qui est doux, calme et d’une beauté contemplative. Ce sont des mots simple, une jolie philosophie et qui foncent à l’essentiel. Une belle surprise (encore une fois) tant dans la réalisation du clip que musicalement parlant, qui montre que les frérots peuvent nous épater encore, toujours et encore plus.

L’electropop de 2019 doit surement rimer avec Terrenoire qui n’ont pas fini de nous surprendre et de nous captiver à l’aide de leurs textes, de leur personnalité, de leur facilité à faire de la musique qui nous fait voyager entre le réel et l’irréel, alliant ombre et lumière sans jamais pour autant les opposer.

56757294_831208497247377_4689662854788284416_n
En concert en juillet ⤑ Bilbao, Madrid, Valence
Francofolies de la Rochelle et Nuits de Fourvières de Lyon