[CLIP] Pauline Croze, ou la grâce incarnée

Pauline Croze a un don : celui de manier à la perfection les mots.

Découverte avec T’es beau il y a quelques années déjà mais d’autant plus appréciée lorsqu’elle a sorti l’album Bossa Nova en 2016, j’ai le plaisir de t’annoncer que Pauline Croze est de retour avec un nouveau titre.

C’est alors vêtu de sa grâce et de sa subtilité habituelle que Solution est né.

Solution : nom féminin, singulier : réponse à un problème, à une question.

Pauline est de retour plus vraie que jamais avec Solution, le dernier extrait d’un album à paraitre bientôt. Avec cette chanson entêtante et engagée accompagnée de son clip animé (B. Evens, Y. Kebbi et J. Bosh), elle réussit une nouvelle fois à faire danser les mots et la musique ensemble, créant alors un morceau pop, presque urbain, spontané et surtout très moderne, qui se pose un tas de questions sans réponses, ni solutions.

En collaboration avec Alexandra – Tomboy lab

[CLIP] Dans l’appartement de Yoa

Avec son premier clip, Yoa signe le début d’une grande aventure.

C’est sur une prod simple mais efficace et entrainante que Yoa nous laisse pénétrer dans ses carnets de poésie. Appartement est une chanson écrite d’une traite il y a deux ans, et c’est depuis ce jour qu’on peut se vanter du fait qu’elle nous appartient désormais.

Dans cet appartement, Yoa danse, elle s’ennuie, attend que le temps passe et entend la vie des gens. Elle espère puis désespère, un coup elle pleure, un coup elle rit. C’est une chanson triste et amusante, à écouter en solitaire ou alors bien entouré.e, pour se sentir chez soi ou alors rechercher justement un endroit où se sentir réellement chez soi.

Ce clip fait d’une succession d’images est signé Florence Logan, et il montre un quotidien parfaitement banal.
Rien de mieux pour s’identifier complètement à la chanson et l’apprécier d’autant plus.

[SINGLE] Mariatti donne le tempo pour cette année

Tu n’es pas sans savoir que nous ne ressentiront pas l’ambiance clubbing d’ici quelques temps ; sauf si bien sur tu organises une rave illégale. Cependant, comme le disait Christine & The Queens : « Si tu ne peux pas aller en club, sois le club« .

Mariatti est un DJ qui a été repéré par la BBC Radio 1.

Il est la définition parfaite de la progressive house quelque peu déconcertante : tu ne sais pas si tu as envie de planer pendant tout son set ou si au contraire, tu ne souhaites que laisser la liberté à ton corps de danser sur musique entrainante, festive, dansante. Et là se trouve tout le talent de ce DJ.

Avant que l’année 2020 se termine, Mariatti a souhaité nous laisser une trace de son art, en publiant juste avant Noël un double single : Proxima b et Kepler 62f.

Alors trouve ton meilleur stroboscope et laisse ton corps vibrer sur ces belles notes, car ça vaut le détour en attendant la réouverture du monde de la nuit.

[CLIP] Asphalt, ou la première pépite de l’année

Il a 23 ans et fait encore partie de ces artistes dont tu n’as peut-être jamais encore entendu parler. Et tant mieux.

Asphalt est influencé par le grunge et le garage, mais aussi par le r’n’b et la folk ; le tout pour créer quelque-chose de nouveau, ambivalent et cohérent.
Pour marquer la fin de 2020, Asphalt a décidé de nous offrir deux singles et son premier clip, qui viennent donc poser les bases pour 2021. Toi qui voulais une pépite pour commencer l’année du bon pied, en voilà une.

The Cabin est son premier clip.

C’est une balade nocturne, dans laquelle on plonge les yeux fermés, sans se soucier de notre itinéraire. Ce titre peut faire office de thème pour le cinéma, mélangeant de la guitare dans les refrains, des batteries acoustiques et aussi mais surtout, une voix assez intime qui n’a pas peur d’être entendue. Alors, il est facile de se perdre dans cette grande forêt sombre, accompagné.e par l’artiste qui semble lui-même ne pas trop savoir où il va.

Le deuxième single quant à lui, sorti au milieu de mois de décembre, s’impose plus dans le style garage, avec des guitares plus électriques et plus « grasses », ainsi que des batteries plus puissantes. Alligator est un titre influencé par les plus grands groupe de garage de l’époque, tout en étant évidemment mis au gout du jour. C’est un titre sec et brut, mais également mélodieux.

Une preuve que 2021 vaut le détour ? J’en suis persuadée.

En collaboration avec Alexandra – tomboy lab