[ALBUM] Fulvio se lance en solo et sort son premier EP, « 200 »

Alors que 2021 arrive à sa fin et que nous discutons tous de nos « tops albums de l’année » entre deux repas copieux, certains artistes arrivent toujours à attirer notre attention.
C’est le cas de Fulvio, membre du trio La Place qui vient de sortir son premier EP solo, 200.

Dans un monde qui ne s’arrête jamais, ce projet porte son nom avec brio et légitimité.

200 parle de vitesse, puisque nous vivons dans un monde où tout va toujours trop vite, où les relations passent et s’épuisent, où tout peut filer à vitesse grand V, sans qu’on ne l’aperçoit ne serait-ce qu’une seule seconde. C’est d’ailleurs un projet de dix minutes et cinquante secondes précisément : pourquoi faire long quand on peut faire simple, efficace, concis, et pour autant tout aussi impactant ?

Muni d’une sensibilité et d’une authenticité mises à toutes épreuves, de prods concoctées par Tonio Beats, NAKAWA, 7INK, Lucien Balland et Fulvio lui-même, 200 n’a besoin que de sept titres pour que ce dernier puisse nous rapper ses histoires. Ces dernières, parfois mises en images (Shiloh, Boucle et Jeu de Comédien), nous montrent un visage, une silhouette parfois troubles, un homme comme un autre mis face à un artiste en quête de réponses face à un tas d’infos perçues par minute, et qui se servent tous les deux de la musique pour vider leur trop plein d’émotions.

Enfin, 200 c’est la carte de visite musicale de Fulvio. Si certains morceaux peuvent être qualifiés d’ébauches voire même de canevas d’un deuxième projet, Fulvio n’est qu’au début de sa carrière : et il est clair que nous, on veut qu’il continue de nous chanter qui il est.

[CLIP] Dani Terreur nous chante ses peines de cœur, sur un air de Bossa Nova

Bad boy blessé et crooner déchu, Dani Terreur est de retour avec un nouveau clip, réalisé par Lucie Bourdeu.

Muni de son blues et de sa poésie habituels, le poète maudit dont on raffole des paroles et des solos de guitare vient aujourd’hui nous chanter ses peines de cœur dans Il Pleut, Elle M’en Veut.

Dani Terreur, c’est notre mec cool (triste) préféré. Celui qui sait manier les mots avec subtilité pour parler d’amour, pour parler d’évènements tristes ou plus joyeux ; pour parler de la vie tout simplement.

Il Pleut, Elle M’en Veut, c’est une chanson qui dresse un autoportrait mélancolique du chanteur, néanmoins porté par une musique reprenant les règles de la Bossa Nova, afin de rajouter un brin de gaité dans cette musique brumeuse, qui dépeint la vraie vie.

Étant un artiste à suivre (de très près), nous nous donnons rendez-vous en 2022 pour découvrir le tout nouveau projet de Dani Terreur (et on a très hâte de le re-entendre se livrer en musique).

[ALBUM] La Malka Family nous invite à kiffer la teuf avec son nouvel album, « SuperLune »

Les maîtres du funk français sont bel et bien de retour, avec un nouvel album ainsi qu’une première date parisienne ; et on ne les présente plus.

Ils font danser le monde entier depuis la toute fin des 80’s, accompagnés par leur P-Funk cosmique à la manière de George Clinton. Malka Family vient de sortir quatorze nouveaux titres au sein de SuperLune, un disque qui met du baume au coeur.

Si Malka Family a commencé à diffuser sa musique synonyme d’anti-dépresseur et à l’énergie communicative lors de grosses teufs organisées à une époque antérieure, notamment avec DJ Dee Nasty « Grandmaster » de la Zulu Nation, les quelques douze membres du groupe sont loin d’être prêts à passer le flambeau.

Dans ce nouvel opus, le groupe nous invite à kiffer encore plus la teuf et la funk. Vêtus de paillettes et de frous-frous jusqu’au bout des pieds, Malka Family cite : « Notre musique communique de l’amour ; notre force, c’est de rire pour combattre la tristesse de la planète » ; et c’est un challenge réussi haut la main.

Alors que le monde se reconfine petit à petit et qu’il est désormais interdit de danser jusqu’à l’aube, la Family nous fait cependant garder le sourire grâce à des riffs endiablés, des rythmes décalqués, un son chaud et un funk venu d’une autre dimension, probablement aux mille couleurs.

La Malka Family était de retour en physique et en digital ce vendredi 10 décembre avec SuperLune, mais également sur le devant de la scène le lendemain, en venant performer pendant près de deux heures à L’Elysée Montmartre.

Et quel SuperConcert !

Jeunes et plus âgés ce sont donnés rendez-vous ce samedi 11 décembre, rappelant alors que non, le funk n’est pas mort, et qu’il continue de se transmettre de générations en générations.

SuperLune est disponible sur toutes les plateformes, et à (re)découvrir sans plus attendre.

[CLIP] Miel de Montagne est de retour avec le clip de « Tomber sur Toi »

Ah… qu’il est bon de constater que Miel de Montagne est de retour.

S’il sortait en 2019 son premier album éponyme avec les titres qui lui ont valu son succès, à savoir Pourquoi Pas et Permis B Bébé, Milan de son vrai prénom officialise son retour avec un tout nouveau single, Tomber sur Toi, mis en images par Guillaume Nicloux et Christophe Offenstein.

C’est dans une mise en scène très simple et authentique que Miel de Montagne nous invite à le suivre dans son quotidien, jonglant entre road trip en skate et sessions studio.

Tomber sur Toi est une chanson encore une fois introspective, qui garde l’allure pop et colorée dont nous avons été habitué(e)s mais parsemée cette fois d’une haute dose de mélancolie, donnant à ce titre une impression d’ascenseur émotionnel au sein duquel Miel de Montagne serait contraint de rester.