[CLIP] Janie, bouleversante, chante pour son Idole

Si on entend de plus en plus souvent parler d’elle, c’est parce que Janie a tout pour être la relève de la chanson française, la révélation féminine de la scène émergente.

Aujourd’hui et plus bouleversante que jamais, la chanteuse et pianiste parisienne chante pour son Idole.

Mon Idole est un extrait du premier EP de Janie sorti en octobre dernier, et est sans aucun doute la chanson la plus personnelle, délicate et touchante de ce disque. Cette dernière est découpée en deux parties distinctes et lors de la première, nous écoutons une ode à son idole partie trop tôt. Dans la seconde partie de la chanson, de ce poème, on découvre que cette personne tant chérie n’est autre que son père, détail qui nous sert la gorge.

C’est sur une plage de Normandie que Janie et Élisa Baudoin sont allées tourner ce clip épuré, sobre et modeste et que la chanteuse décide de rendre un magnifique hommage à l’homme de sa vie, un hymne aux hommes de nos vies.

En collaboration avec Laura – Scopitone Media

[ALBUM] S’abandonner sur l’électronique contrasté de Lydsten

Photos : David TABARY – Dans Ton Concert

Il y a un an, les clubs et toutes autres sortes de lieux qui ont pour but de te faire passer du bon temps, annonçaient qu’ils devaient fermer leurs portes. Depuis un an, les artistes ne vivent plus de leur métier. Néanmoins en un an, ces derniers ont eu du temps pour avancer de leur côté sur de nouveaux projets : c’est aujourd’hui le cas de Lydsten.

Lydsten est un artiste qui fait pratiquement tout en solo, les moments en studio comme ceux sur scène.

Ce vendredi 26 mars, il nous livre un EP de quatre titres électroniques et aériens, fruits d’un apprentissage des synthés et des boîtes à rythme de manière autodidacte.
Calcite est une invitation au voyage : un voyage entre les différentes influences de Lydsten, un voyage entre une musique techno et une electronica organique, un clair-obscur entre des sonorités sombres et d’autres teintées d’une lueur d’espoir.

Alors qu’il nous a confié Beryl et Amber avant de nous offrir ce premier disque, Calcite et Malachite qui s’ajoutent à la track list permettent à cet EP d’être la carte de visite de Lydsten, le lillois qui s’impose peu à peu dans le paysage des musiques électroniques. Le meilleur reste à venir.