[ALBUM] La débauche luxueuse, d’Irène Drésel

Juillet 2017, Paris, FNAC Live Festival.

Le lieu où j’ai entendu parler pour la première fois d’Irène Drésel. Il faisait beau, on ne voyait qu’elle sur scène, portée par des couleurs vives.

C’est une productrice française de musique électronique, qui dit avoir vécu une révélation musicale en découvrant Rone. Irène mélange une techno douce et dansante, une certaine mélancolie un peu kitsch mais très glamour, afin de créer la musique qui lui ressemble le plus.

Précédé par un album l’an passé et deux EP consécutifs entre 2017 et 2018, Irène Drésel revient aujourd’hui avec un troisième EP, Stupre.

Stupre, qui signifie dans un joli français « la débauche, le luxe », t’accompagnera donc pendant tes nuits les plus folles, celles durant lesquelles ton corps ne fait plus qu’un avec cette techno issue d’un autre monde.

Cet EP permet de revisiter tous les classiques d’Irène Drésel depuis ses débuts en 2017, tout en faisant appel à certains de ses producteurs favoris, notamment Nathan Fake, Marc Houle et Boat. Ces derniers ont accepté de remixer le titre le plus techno de l’album, à savoir Marthe, pour le bonheur de nos pistes de danse.

56757294_831208497247377_4689662854788284416_n

En collaboration avec Gwendoline Chapelain

Un petit commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s