[ALBUM] The Geek x VRV remontent le temps avec un premier album

 

Deux beatmakers français diffusés dans le monde entier.

Entendus en club ou lors de festivals (les Solidays ou encore Coachella), depuis qu’ils sont connus comme étant des pros du sampling aux quatre coins du monde, plus rien ne les arrête.

La preuve aujourd’hui, avec ce premier album, Time Machine, qui leur permet de revenir sur les bases de la musique hip-hop.
Mêlant soul, funk, groove et disco, on peut dire que c’est un premier album qui sait de quoi il parle, qui a eu le temps de réflexion nécessaire avant de voir le jour, soit 5 ans après le lancement de The Geek x VRV.

Time Machine est le retour dans le passé parfait. Puisque les époques se mélangent, les styles, les genres, les atmosphères n’en sont que plus sublimés.

Des beats dignes de ce nom, des apparitions intéressantes (Gramatik, Fakear, Møme, etc…), le tout pour sublimer nos oreilles et nous faire danser, une fois de plus jusqu’au bout de la nuit.

56757294_831208497247377_4689662854788284416_n

[SINGLE] L’ode à l’amour de Tallisker

Cette artiste multifonctions, c’est TALLISKER, et elle sort ce vendredi un tout nouveau titre, Desir, qui est la logique continuité de Somewhere, qui date de l’été 2019.

Ça se passe à Paris. New-York. Ou encore à Téhéran. C’est un mélange de musique classique, perse et « urbaine », de musique électronique et de diverses et jolies influences de musiques du monde. Le tout, mixé à la perfection, pour un rendu moderne.

Desir t’inspire au voyage jusqu’à l’au-delà. L’au-delà de ce que tu auras déjà vu et / ou entendu. Ce titre, est extrait d’un nouvel EP, Azadi que j’ai hâte que tu découvres. C’est un road trip musical, une histoire d’amour, l’alchimie de trois grandes villes. Une ode à la liberté, une ode à la vie.

Azadi, une ode à l’amour, qui sort le 14 février.

56757294_831208497247377_4689662854788284416_n

[SINGLE] La virée tropicool de Claire Faravarjoo

Le soleil, la mer, et son bleu azur.

Entre pop, disco et chanson française, Claire Faravarjoo a su trouver le parfait point d’entente afin de constituer son premier album Nightclub disponible dès le 14 février.
De quoi partir en vacances sous le sunlight des tropiques, et finir ivre d’amour tout en ressentant un brin de nostalgie.

En pleine période de grève et de froid, Rodéo rallume les souvenirs de l’été.
Une virée tropicool et planante, de quoi oublier toutes les questions existentielles de la vie et retourner danser sur le dancefloor… toute la nuit.

On est accro.

56757294_831208497247377_4689662854788284416_n

 

 

 

En concert le 26 février au 1999 ⤑ 127, rue Saint Maur, 75011

[ALBUM] Pâle Regard depuis son Terrain Vague

C’est un mélange de sonorités, tantôt gaies, tantôt plus mélancoliques.
Pâle Regard, c’est un groupe tout fraichement parisien qui va te faire rêver et planer le temps de 5 chansons, avant de revenir à la réalité.

Ce vendredi 17, le groupe a sorti un deuxième EP sous le nom de Terrain Vague.
Un terrain vague, le lieu idéal pour refaire le monde sans se soucier de l’extérieur. C’est un peu ce que fait le groupe, qui met en lumière Paris, sur fond de synthé, entre new wave et modernité.

Cet EP, c’est Paris et ses bars ou l’on oublie le monde qui nous entoure, ses quartiers et ses nuits toujours éteints où l’on a qu’une envie : errer sans jamais s’arrêter.

Terrain Vague est une longue balade dans la capitale, contée à la perfection et de façon mélancolique. Car attention, la musique de Pâle Regard n’est ni joyeuse, ni triste. Elle est le juste milieu.

56757294_831208497247377_4689662854788284416_n

 

 

 

 

En concert le 6/02 au FGO Barbara ⤑ 1, rue Fleury, 75018

[CLIP] Poète des temps modernes, T E R R I E R

C’est un artiste que tu as peu croiser lors d’une soirée Kimono du grand Tomasi, à Bars en Frans, ou en tant que première partie d’Hervé, de Balthazar ou de Camp Claude.
Il a commencé à se faire connaitre en 2019 et 2020 ne peut qu’être son année.

Son nom, c’est  T E R R I E R, et c’est un des artistes émergents et prometteurs de la chanson française actuelle.
D’abord compositeur de musique pour des pubs, films, séries et même pour du théâtre, il a finit par se mettre à composer ses propres titres, pour le bien de nos oreilles.

Sa première chanson, Tourniquet est sortie en fin d’année, afin de nous mettre l’eau à la bouche.

Entre poésie et brutalité des temps modernes, mélancolie et second degré, c’est sur un clip fait de noir et blanc que  T E R R I E R  se livre à nous, pour la toute première fois.

Si tu aimes les légendes de la chanson française, je cite notamment Brel ou Renaud pour leurs âmes poétiques, la modernité d’Hervé ou encore la sincérité de la voix de King Krule, alors tu es servi(e).

cropped-capture-de28099c3a9cran-2019-04-13-c3a0-14.38.51-1.png
En concert le 28 février à l’EMB de Sannois