[ALBUM REPORT] L’été avec Panache!

Révélés sur scène après avoir remporté haut la main le prix Emergenza 2018, le 3ème prix Emergenza International 2018 et le Lauréat Sorbonne live 2019, où ils ont eu la chance de remporter 3 prix, Panache! débarque avec un premier EP.

Mi-Parisiens mi-Dijonais, Amy, Filex, Myssa, Pigar et Roulik n’ont qu’une seule mission : vous faire danser avec panache. Une pop cocktail, teintée de funk, de rock et d’électro qui tombe en ce début de période estivale afin de faire venir les beaux jours à nous.

L’EP s’annonce audacieux dès l’intro avec Momemtum, morceau instrumental, et te plonge en une fraction de seconde dans l’univers de Panache!. Dès lors, tu t’imagines la suite des titres, solaires, dansants et remplis de good vibes only.
Suis le titre The Witch qui reste en boucle dans ta tête pendant tout le trajet sur la ligne 4. C’est groovy, funky et confirme que le reste de l’EP le sera tout autant.

Panache! ne nous réserve que des belles surprises auditives.

Océan et son clip sorti il y a moins d’un mois arrivent ensuite et n’en finit plus de nous faire bouger sur des airs un brin plus disco qu’au début de l’EP.

Seul single déjà disponible auparavant et sorti à l’été 2018, Magnetic déménage et rentre instantanément dans nos têtes et nos playlists ! Mise en situation : vendredi matin, 9H34, dans les couloirs qui sentent bon le fauve à Gare du Nord. Escalators en panne, encore une fois. Et là, rayon de soleil avec le bon vieux Magnetic. Ton bassin qui bouge, ton sourire radieux qui réapparaît. Toi qui pensais passer une journée pas terrible, remercie les bons Panache! de te faire relativiser à propos des prochaines heures.

Que demande le peuple ?

Tu arrives ensuite au bureau avec le mélancolique et dernier morceau Candélabre, qui a un côté plus rock et qui referme l’EP de la plus belle des manières.

Un équilibre parfait entre des morceaux français et anglais, l’EP surprend de manière positive et s’enchaîne de façon fluide pendant les 23 minutes d’écoute. Raoul donne le côté funky qu’on aime tant, Samuel et Félix livrent un groove des plus maîtrisés.

Après l’écoute de cet album, tu te diras surement que tu vas écouter Panache! pendant toute la période estivale, mais aussi qu’ils ont encore plein de choses à nous montrer. Car comme le dit si bien Grégoire B.,

C’est un groupe à succès et à streamer fort.

Un premier EP des plus réussis, de l’amour à revendre et une bonne humeur communicative, nul doute qu’on entendra parler de Panache! dans les semaines et les mois à venir. D’ailleurs, j’ai entendu dire qu’ils préparaient une très très grosse release party à Paris en octobre… affaire à suivre.

Aucune description de photo disponible.

 

 

youtube / facebook / instagram

Un petit commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :